Les causes

On pourrait catégoriser les causes de la confédération en deux sous-groupes : politique et économique.

Tout d’abord, chaque province du nouveau Canada-Uni doit élire un parti qui devra s’unir à celui de l’autre province. À partir de 1840, plusieurs associations de partis se succéderont, car leurs points de vue sont très différents et il semble être assez difficile d’arriver à des compromis. Bref, la politique de l’époque est marquée par une instabilité relativement importante. Cette instabilité devient de plus en plus marquée après 1851. De 1854 à 1864, 10 gouvernements se succéderont. Une coalition entre George Brown, un député du Haut-Canada, et John A. Macdonald et George-Étienne Cartier, deux conservateurs, est formée en juin 1864 afin de trouver un terrain d’entente pour élaborer une nouvelle constitution.

D’un autre côté, la menace américaine se fait sentir. Les dirigeants du Canada-Uni craignent une invasion de la part de nos voisins du sud. Ces derniers semblent avoir des tendances expansionnistes et ils pourraient envahir le Canada afin de l’annexer à leur territoire. Dans le but de se préparer à une telle éventualité les dirigeants proposent la formation d’un pays réunissant le Québec, l’Ontario et les provinces des maritimes. L’élaboration d’une constitution qui ferait du Canada un pays empêcherait les Etats-Unis de nous envahir comme bon leur semble.

Il ne faut pas oublier qu’au même moment le Canada est aux prises avec des problèmes économiques importants. Le traité de réciprocité avec les Etats-Unis, signé le 6 juin 1854 pour une durée de 10 ans, n’est pas renouvelé en 1864. Les élites croient qu’ils seraient avantageux pour le Canada de créer un marché Est-Ouest qui serait protégé par des tarifs sur les produits étrangers. Cette hypothèse ne saurait fonctionner sans un gouvernement central fort pouvant négocier avec les autres puissances. L’idée du chemin de fer reliant les deux océans commence à faire du chemin.

Continuer

Poursuivre votre exploration:

Bref historique Causes Étapes vers la confédération Naissance d’un pays Mes sites favoris Sources Qui suis-je?

 
Par: Stéphanie Fournier, Mars 2002