Les différents types de volcans

Les types de volcans

  • Volcanisme intraplaque ou de point chaud

    Habituellement, on retrouve ce type de volcanisme dans les océans. Pour une raison qui est encore difficilement explicable selon les scientifiques, un point de chaleur se créé à l'intérieur de la Terre, dans la lithosphère. L'énergie dégagé par ce point chaud engendre la fusion d'une portion du matériel terrestre. Celui-ci, plus léger que les éléments qui l'entoure, veut monter à la surface (comme l'huile dans l'eau). Le magma se faufile donc à travers le manteau et la croûte océanique pour émerger à la surface du fond de la mer. Cela forme donc une volcan qui, lorsqu'il se calme, devient une île. Le point de chaleur se promène selon un axe bien précis, ce qui engendre un chaînon d'îles, tout comme celles que l'on retrouve dans la merveilleuse région d'Hawaii.

Volcans à Hawaii


 

  • Volcanisme de zone de subduction

    Ce type de volcanisme est directement lié aux plaques lithosphériques. En effet, ces énormes morceaux de la lithosphère flotte, en quelque sorte, sur le manteau supérieur. Inévitablement, lorsque deux plaques entrent en contact entre elles, cela engendre de l'activité volcanique. La plaque la plus lourde s'enfonce sous la plaque la plus légère, engendrant ainsi un "frottement". Cela provoquera une certaine quantité de chaleur qui causera la fusion(passage de l'état solide à l'état liquide) du matériel terrestre. Celui-ci, devenu plus léger, se dirigera vers la surface. L'énergie thermique engendrera la formation de gaz ainsi qu'une pression intense qui déterminera l'explosivité du volcan. C'est le cas notamment des îles qui composent la Ceinture de Feu. Ce chapelet d'îles se retrouve sur la côte est du continent asiatique, longe le détroit de Béring et suit la côté ouest du continent américain.

La Ceinture de feu


 


Les parties d'un volcanLa dispersion géographique des volcansLes différents types de volcansLes principaux types d'éruptionsActivité: Rallye Internet

 
Catherine Duchesne
Mars 2002